classement salons

Dans ce palmares qui n’engage que nous (Plans X), Dunkerque et Malines n’entrent pas en compte puisque nous n’y étions pas…

Les critères retenus sont : affluence, l’ambiance générale, organisation, emplacements et le commerce.

palmares 2023

1- EROTIX MONS

Premier pour la seconde fois consécutive, encore une fois, loin devant les autres (sauf Rouen). Le meilleur de l’année et qui devrait le rester encore pour quelques temps si les autres organisations ne se renouvellent pas ou se contentent de leurs acquis…

2 – EROSEXPO ROUEN
Une première édition pour nous. On en avait entendu que du bien de ce salon à Rouen. On ne nous avait pas menti ! Mine de rien, Rouen est le seul à rivaliser avec Mons. La différence se fait sur l’espace «libertin», et aussi les déambulations et animations d’artistes dans les allées, absents à Rouen. Mais quelle belle découverte que ce salon !

3 – EROSEXPO RENNES
Rennes aussi fut une nouveauté (pour nous). Premier salon X à débuter l’année 2023, on s’est fait littérallement dépouillés le samedi. Ambiance de malade, entrée en masse des gens dès l’ouverture ! Longtemps qu’on avait pas vu ça ! Rennes mérite amplement sa troisième place au palmares.

4 – EROTIX BRUXELLES
Après une 7ème place l’an passé au Heysel, le retour aux sources, au Kart Expo Brussel gates (faut tout écrire sinon ils sont pas contents) a été bénéfique et fut un grands succès par rapport à 2022. Petit à petit Bruxelles revient dans le jeu.
Quelle sera donc sa place l’an prochain ?
5 – TaBOO MULHOUSE
Deuxième l’an dernier, Mulhouse 2023 fut encore une réussite monstrueuse le samedi. Mais, avec un vendredi décevant (bien que rempli), à cause d’un tarif étudiant avantageux. On sait bien que les étudiants ne sont pas une bonne clientèle pour les salons puiqu’ils pensent tout savoir et qu’ils savent que dalle, qu’il foutent souvent le bordel et n’ont pas d’argent, sauf pour picoler. Donc, ambiance moyenne le vendredi, mais Mulhouse reste une valeur sure ! Quelle place au palmares en 2024 ?
6 – EROTICSHOW ARRAS (octobre)
Légère baisse par rapport à l’an dernier mais toujours un salon du cul chaud, Arras est un des derniers salons ou des gens se baladent à poil dans les allées avec Mons et Bruxelles. Mais 2 fois Arras par an, ça fait un peu trop peut être… En 2024, Tournai faisant son retour, on pense qu’il n’y aura plus qu’un Arras par an.
Reproche : les shows grand podium non stop, ça fait quand même trop !

7- EROTICSHOW ARRAS (février)
L’édition de février a progressé d’une place par rapport à l’an dernier. On a tout dit sur Arras (voir à la sixième place).
8 – EROSEXPO REIMS
Reims a gagné deux places dans ce classement comparé à 2022. Beaucoup de monde, avec une  ambiance sympathique. Mais on dirait qu’il manque un truc à Reims pour y faire un carton ! Mais quoi ? Les rémois ont ils peur de se montrer ?
On se pose la question…
9 – ERO-EXPO ANVERS
Les gros perdants de ce classement sont les salons flamands. 4eme l’an passé, Anvers aurait été souvent dans le top 5 avant «covid». Avant inflation surtout. On dirait que les flamands ne sont pas habitués aux crises financières. Ce qui les rend un peu nerveux. Et comme toujours, en Flandre, il faut faire attention à tout ce qu’on fait. J’ai l’impression d’être en dicature la bas ! On n’y va pas en 2024.
10 – EROSEXPO METZ
Metz a perdu 4 places cette année. Bonne ambiance, on rigole bien…
Mais disons le tout net, on était placés comme des rats dans ce salon ! D’ou sans doute la perte de places. Un mauvais emplacement peut gâcher un week end, et ne nous permet pas de voir réellement les qualités d’un salon. Vraiment dommage.
11 – ERO-EXPO HASSELT
Comme Anvers, Hasselt perd 5 places cette année ! Avec une augmentation du prix des entrées, des exposants, des parkings etc. Tout quoi ! Décidemment les flamands sont déprimants. Encore plus à Hasselt ! Beaucoup d’insultes racistes et francophobes vis à vis de nous, et tout le week end. Ce n’est pas une généralité, parce que  beaucoup sont sympas. Mais… mais il y a vraiment une catégorie de gros cons. Désolé, y a pas d’autre mot pour tout ces racistes francophobes !
12 – EROSEXPO CHARTRES
Une première pour nous et une dernière pour les organisateurs ! Bah, que dire ? Rien. Toute façon,  ils seront pas classées l’an prochain. On parle d’une édition tous les deux ans. A voir.
13 – TaBOO COLMAR
Une première aussi à Colmar. Dommage que c’était dans un espace «congrès», en effet, manque un peu d’espace. Mais ce fut un salon prometteur. Au delà de découvrir Colmar, magnifique ville, on s’est bien amusés mais le public n’ a pas vraiment adhérer. En 2024 ça sera en même temps que Bar le Duc, c’est bete.
14 – ERO-EXPO GAND
Pffffff ! Dernier et bien fait pour eux ! On arrête définitivement Gand. Pas à cause des organisateurs qui sont vraiment adorables. Mais par rapport à tout ce public flamand incroyablement raciste dès qu’ils entendent parler une autre langue que la leur. Et aussi à cause des autorités flamandes et gantoises totalement débiles qu’on arrête ce salon. Bouh que je suis énervé quand je parle de Gand ! Horrible ! Adieu Gand…

palmares 2022

palmares
palmares